Nous le savons tous, pendant des centaines d’années, les pères ont endossé un rôle qui ne leur convenait pas toujours : celui du méchant et de l’autoritaire. En effet, jusqu’à, il y a à peine quelques années, le père était toujours considéré comme le méchant, celui qui grondait et qui pouvait parfois mettre une fessée. De nos jours, ce modèle a totalement évolué et tout a été complètement bousculé. De nos jours, les pères sont aussi investis que les mamans et n’ont plus besoin de tenir ce rôle qui ne leur convient pas. Par ailleurs, avec l’apparition de l’éducation positive, les papas sont désormais des vrais piliers pour l’éducation des enfants et pour leur bien-être. Mais alors, quels sont les conseils à connaître pour être un bon père en utilisant l’éducation positive ? 

La communication reste la clé de tout

Quel que soit l’âge de votre enfant, il est important de savoir que dès un an, les enfants perçoivent votre voix et savent déjà reconnaître des mots, bien qu’ils ne savent pas encore les prononcer. Autrement, à cet âge-là, ils sont déjà empathiques et reconnaîtront donc votre intonation de voix et les sentiments que vous dégagez. Par conséquent, il est important de démarrer le plus tôt possible. En effet, la communication reste la clé de tout puisqu’elle va vous permettre de créer une connexion avec votre enfant. Concrètement, l’éducation positive est une forme d’éducation qui passe par la parole et par l’optimisme. Pour la mettre en place, il sera important de respecter quelques règles. La première sera de ne jamais s’énerver et d’expliquer point par point pourquoi telle ou telle action n’est pas possible. Autrement, la violence est absolument interdite, et il est toujours bon de le rappeler. 

La communication passe aussi avec la maman. En effet, plus vous communiquerez entre vous et plus vous accorderez vos violons, plus l’éducation de votre enfant sera parfaite. La communication est vraiment le premier pilier fondateur de l’éducation positive. Être un bon père, c’est donc aussi une responsabilité importante au niveau de la communication parentale, mais aussi avec les enfants. D’ailleurs, si vous souhaitez connaître et en apprendre plus sur la communication, n’hésitez pas à visiter ce papa blog

La bienveillance est la meilleure des armes 

Un peu plus haut, nous avons parlé brièvement de l’optimisme. Bien évidemment, vous l’aurez compris, l’éducation positive ne peut pas être négative et les paroles ne doivent jamais être négatives ou porter un jugement sur l’enfant. Le but de l’éducation positive est simple : créer un environnement parfait pour que l’enfant puisse avoir confiance en lui tout en lui inculquant quelques valeurs fondamentales. En bref, la bienveillance et l’amour sont les deux valeurs les plus importantes pour être un bon père. Oui, avec votre compagne ou votre compagnon vous devez faire preuve d’une forme d’autorité sur vos enfants, mais vous devez aussi être des piliers pour leur croissance. Pour cela, il ne peut exister que la bienveillance. Pour cela, il faudra donc chercher les petits bonheurs dans toutes les actions de votre enfant afin d’en retirer du positif, toujours. 

Catégories : Education