Sophie la girafe, le jouet emblématique de l’enfance qui vient récemment d’entrer au musée Grévin, continue de faire sensation. Son joli minois et ses jolies couleurs constituent certainement ses traits les plus caractéristiques. Mais on n’oubliera pas non plus son couinement qui fait plaisir à tous les enfants. Jouet de dentition, mais aussi idéal pour la stimulation sensorielle, Sophie possède toutes les qualités requises en puériculture. Cependant, après des rumeurs selon lesquelles la petite girafe serait toxique, certains parents hésitent à acheter le jouet. Compte tenu de ce fait, le fabricant n’a pas hésité à réagir pour rassurer les parents. Voici donc quelques points essentiels à savoir sur le jouet.

Un jouet unique en son genre

C’est le 25 mai 1961 que Sophie la girafe est apparue la première fois, dans la région savoyarde. Depuis, la notoriété du jouet a vite monté en flèche, d’abord en France, puis dans le monde. Jusqu’aujourd’hui, plus de 60 millions d’exemplaires de ce jouet se seraient écoulés à travers le monde. Forte de ce succès, même les célébrités n’ont pas hésité à offrir une Sophie la girafe à leurs enfants. Doté d’un design simpliste, mais attirant à la fois, ce jouet a été parfaitement taillé pour faciliter le jeu avec bébé. En effet, beaucoup de parents apprécient le fait que leurs bébés n’aient aucun mal à saisir la petite girafe dans leurs petites mains. Sophie est à la fois souple et légère. Sa paroi en caoutchouc naturel est également une preuve que le jouet est à la fois résistant et écologique. Donc, il ne présente aucun risque pour le bébé. Pour réagir à certaines accusations, dont on en parle ici, le fabricant Vulli rappelle les processus de fabrication du jouet. Des processus qui n’impliquent aucun procédé chimique ou industriel.

De quoi accuse-t-on Sophie ?

Il y a eu des moments où Sophie la girafe traversait des périodes difficiles. Notamment face à certains détracteurs et certaines accusations. Le premier fait étant l’affirmation d’une mère comme quoi Sophie retiendrait de la moisissure à l’intérieur. On a certainement remarqué des images de Sophie la girafe découpée en deux pour démontrer ce fait. Mais Vulli a répliqué en affirmant que ce cas de moisissure était dû à une mauvaise utilisation du jouet. Car il ne fallait pas plonger Sophie dans l’eau, car cela serait source de moisissure. Une désinfection à la surface extérieure du jouet suffit pour le nettoyer. Et ce, toujours en utilisant un désinfectant naturel, car le jouet est destiné à entrer dans la bouche des enfants. Le second cas concernait la présence de phtalates chez le jouet. Des substances qui seraient des précurseurs de cancer suite à une exposition à long terme. Une fois de plus, le fabricant rassure ses fidèles en affirmant que chaque exemplaire de Sophie est soumis à des tests. Des tests réalisés auprès de plusieurs laboratoires dans le monde. De nombreux billets sont actuellement disponibles en ligne pour en savoir plus sur les rumeurs infondées concernant Sophie la girafe.

Un jouet conçu avec attention

Sophie la girafe est un jouet qui jouit d’une attention particulière. En effet, ce jouet est fabriqué à base de caoutchouc naturel d’hévéa. C’est une matière très appréciée pour sa souplesse, sa résistance… Mais surtout pour sa nature de conserver son aspect naturel, sans intervention chimique. La raison pour laquelle Vulli a spécialement cette matière, afin que le jouet s’adapte aux besoins de ses utilisateurs. Destinée pour être mordue et palpée dans tous les sens, Sophie répond à toutes les exigences du bébé. Surtout lorsque celui-ci commence à se faire les dents à tout mettre dans la bouche.

Une gamme qui s’est étendue dans le temps

Cela fait un certain temps que Vulli a étendu la gamme Sophie la girafe. Et cela, dans le but de pouvoir répondre à toutes les demandes. C’est la raison pour laquelle on retrouve aussi désormais la petite figurine en coffret. Notamment avec d’autres articles indispensables pour le bébé. Par exemple avec une serviette de bain, une sucette, un hochet… Des coffrets de naissance très pratiques pour accompagner le bébé au quotidien. Pour les bébés plus âgés, il existe aussi maintenant les peluches Sophie la girafe pour leur servir de doudou.

Catégories : Jeux et jouets