La santé générale d’un enfant peut dépendre de la chaussure qu’il porte. Généralement, par ignorance, les parents malmènent les pieds de leurs enfants dès le bas âge. Cela est fréquent lorsqu’on choisit mal la chaussure de l’enfant. Or, une chaussure de pointure inadaptée ou en mauvaise matière peut laisser des séquelles sur l’enfant. Alors, quel est l’avis podologue chaussure bébé à propos du choix de la chaussure ?

Prendre soin des ongles de l’enfant

Une mauvaise hygiène des pieds des enfants peut engendrer de graves problèmes. Autant chez l’adulte que chez l’enfant, les ongles doivent bien être entretenus.

Ils sont particulièrement fragiles chez les tout-petits. En effet, ces ongles présentent une forte carence en kératine. Dès lors, ils poussent irrégulièrement. Ils méritent par conséquent les meilleurs soins.

Pour commencer, désinfectez le matériel qui doit servir à couper les ongles. Il peut s’agir d’un coupe-ongles ou de toute autre chose. Ensuite, coupez uniquement les parties débordantes des ongles. Ne coupez jamais à ras.

Pour éviter que l’enfant ait des ongles incarnés, n’arrondissez pas les côtés lorsque vous coupez. Limez juste les angles qui vous paraissent trop pointus.

Cela étant, il faut choisir la chaussure convenable.

Bien prendre la pointure de bébé

Pour le choix de la chaussure, patientez que le petit fasse ses premiers pas. Dès lors, vous pouvez lui choisir sa première chaussure.

Pour cela, il faut connaître la pointure qui lui correspond parfaitement. Vous devez donc déterminer cette pointure. Servez-vous d’un pédimètre à cet effet. Tous les vendeurs de chaussures en disposent. Il existe sur internet, des pédimètres à télécharger et imprimer.

Tenez l’enfant debout et bien en équilibre sur le pédimètre. Ensuite, notez les deux mesures prises au niveau des pieds. Vous remarquerez qu’il y a une légère différence entre les pointures. Optez pour la moins petite.

Les cinq orteils doivent pouvoir trouver leur place dans la chaussure, et ce, de façon confortable.

La sensibilité des tout-petits au niveau des pieds est peu développée. Alors, même s’ils ont les orteils rétractés et que cela leur fait mal, ils ne s’en plaignent souvent pas.

Entre 0 et 4 ans, l’enfant n’a pas conscience que les chaussures qu’ils portent sont trop justes ou trop serrées.

Si votre enfant tombe régulièrement lorsqu’il porte des chaussures, c’est probablement le signe que la pointure est inadaptée. N’hésitez pas à prendre l’avis d’un podologue sur la chaussure bébé la plus appropriée !

Le modèle de chaussure à choisir

Pour commencer, évitez les semelles qui ne sont pas souples. Par ailleurs, si la voûte plantaire de la chaussure est élevée, évitez de la choisir. En effet, la semelle de ce type de chaussure est dure.

Entre 0 et 4 ans, les enfants présentent des pieds physiologiquement plats. Pendant leur croissance, il y a renforcement de leurs muscles. Dès lors, leurs pieds se creusent de façon naturelle. Dans ce cas, une chaussure dont la voûte plantaire est optimisée affecte négativement le développement des pieds de l’enfant. La conséquence sera que l’enfant finisse avec des pieds plats.

Il est préférable de choisir des chaussures aux semelles semi-rigides. Elles doivent également être antidérapantes.

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’avis d’un podologue à propos des modèles de chaussures à choisir.

Attacher les chaussures : comment s’y prendre ?

Sur avis podologue chaussure bébé, vous devez privilégier les chaussures à lacets. Les modèles à boucle se détendent la plupart du temps. Ce n’est pas le cas des modèles à lacets. Ces derniers par contre, permettent de bien ajuster la chaussure à la pointure de l’enfant.

Il est également conseillé d’acheter des chaussures à scratches pour l’enfant. Il faut cependant que la bande velcro soit suffisamment longue pour faciliter l’adaptation à la pointure de l’enfant.

Une fois que le lacet est attaché ou que la bande velcro est mise, faites passer votre doigt entre la chaussure et la plante du pied du petit. Si votre doigt passe, alors l’ajustage est bien fait.